La logique relationnelle de Jésus

l’enregistrement vidéo de l’homélie du dimanche 24 février (messe de 10h.30), par la père Hugues, n’ayant pas été fait, voici l’enregistrement audio!

“La logique relationnelle de Jésus”

Nous sommes tous pareil: il y a des gens que nous aimons bien et d’autres moins. Cet état de fait est souvent lié au fait que les autres nous aiment ou pas.

Nous aimons ceux qui nous aiment! Et c’est bien!

Jésus nous enseigne autre chose aujourd’hui. Il nous dit:

“Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle reconnaissance méritez vous?”

Il nous dit: moi Jésus j’aime tous les hommes, ceux qui me veulent et me fond du bien et ceux qui ne m’en font pas! Jésus ne fait pas de distinction entre ceux qui l’aiment et ceux qui ne l’aiment pas, il les aiment tous.

Dieu vous apprend la gratuité! la gratuité est la logique profonde de l’amour et du don.

 

Dieu est gratuit avec nous

Comme le dit Jésus: Dieu est bon pour les ingrats et les méchants, ce qui se traduit par miséricordieux.

Dieu est miséricordieux pour tous les hommes, car comme le dit Saint Paul:  “tous les hommes sont pécheurs”. Et cette miséricorde est première.

La gratuité de Dieu se manifeste en réponse au péché de l’homme.

Nous sommes pécheurs, nous faisons le mal, mais bonne nouvelle, Dieu est miséricordieux avec nous, il nous aime, il nous veut du bien et nous fait du bien. Dieu sait ce que nous avons pu vivre et faire et il porte sur nous un regard d’amour et de bienveillance: même si notre cœur nous juge, Dieu ne nous juge pas!

L’amour de Dieu pour nous ne dépend pas de nos actes mais de ce qu’il est lui, amour, don gratuit.

dieu ne nous juge pas, il ne nous condamne pas, il nous pardonne et il nous donne. Dieu est don, Dieu est don pour nous et le don n’est pas fondé sur le mérite! La logique du don exclut celle du mérite.

Beaucoup se disent ” non ce n’est pas possible, je ne mérite pas d’être aimé”… FAUX! le mérite n’a rien à voir là dedans, le mérite n’a rien à voir avec l’amour! Parce que Dieu est amour: il ne sait faire que ça!

Vous avez des péchés qui vous taraudent, allez les confesser, vous avez du mal à vous aimez vous même, faites une retraite, suppliez Dieu de vous montrer son amour!

 

Dieu vous apprend à être gratuit vis à vis de Lui

Si Dieu est gratuit avec vous, cela entraîne, parce que Dieu s’est fait homme, que l’homme à son tour soit gratuit, et gratuit vis à vis de Dieu.

“Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle reconnaissance méritez-vous? Même les pécheurs aiment ceux qui les aiment”

Rien ne vous choque?

“Méritez vous”: l’homme est marqué par le mérite, son action est motivée par le mérite et Jésus le sait bien. Je mérite une reconnaissance de qui? De Dieu! Mais justement, Dieu veut que vous entriez dans une logique de don qui dépasse le mérite, même vis à vis de Dieu! et d’abord vis à vis de Dieu. Vous avez tellement peur du jugement que vous ne cessez de vérifier que votre agir est conforme, qu’il est méritant.

En fait même en aimant ceux qui ne vous aiment pas, vous ne méritez rien de la part de Dieu!

Agissez vis à vis de Dieu, devant Dieu, sans vouloir mériter une reconnaissance, ne vous inquiétez pas Dieu vous reconnait, il vous aime, vous n’avez pas besoin de ramener des bons points, des BA pour qu’ils vous aiment!

Faire des BA vous est naturel! Vous les faites comme Dieu les fait: gratuitement!

 

Dieu vous apprend à être gratuit vis à vis des autres

Sans attendre de récompense vis à vis de Dieu vous agissez sans attendre de récompense vis à vis des autres!

Autant avec un Dieu qui vous aime, ça parait normal, voire facile de ne pas attendre de récompense vis à vis de Dieu, mais avec les autres qui aiment imparfaitement, voire très imparfaitement, voire qui ne vous aiment pas du tout, comment rester gratuit vis à vis d’eux?

Etre gratuit vis à vis de l’autre: je donne sans attendre de retour et je ne rends pas lorsqu’on m’a fait du mal – a fortiori je ne donne pas le mal.

Belle règle de vie:

“Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites le aussi pour eux”

Chaque jour de la semaine, j’identifie un de mes besoins – ce que je veux que les autres fasses pour moi – et je le fais pour une personne de mon entourage.

Ce qui oblige à réfléchir pour faire plaisir à l’autre vu que ce que vous voulez c’est qu’on vous fasse plaisir.

 

Jésus est le fils du Très Haut et il vous appelle à être comme Lui: fils du Très-Haut. Ce qui concrètement signifie: aimer les bons et les méchants, à commencer par vous aimer vous même, qui êtes bon et méchant. Dieu sait ce dont vous êtes capables, dans le bien et dans le mal, mais il ne vous juge pas, il ne vous jugera jamais, même si vous avez fait le pire des péchés.

Dieu vous appelle à vivre comme Lui, à vivre comme Jésus: ne pas juger, ne pas condamner, pardonner et donner. Et cela est une grâce – un cadeau – et un immense privilège.

Dieu attend de vous une réponse, un OUI. Voulez cous être et vivre comme Jésus? Voulez vous recevoir l’esprit de Jésus pour aimer même ceux qui vous veulent et vous dont du mal? Voulez vous pardonner? Voulez vous commencer un chemin de réconciliation et de paix?

Ne regarder pas la difficulté apparente, regarder Jésus qui vous appelle.

Que l’AMEN de votre communion, signe le don de votre vie pour l’amour inconditionnel et gratuit. La révolution de l’amour commence maintenant, par le OUI que vous allez donner à Dieu, sans attendre de retour.