L’Esprit Saint, grand inconnu de la Trinité

Homélie du dimanche 16 juin 2019, solennité de la Sainte Trinité (18h30) par le père Nathanaël

« L’Esprit Saint, grand inconnu de la Trinité »

Chers frères et sœurs,

 

Aujourd’hui nous fêtons donc la Sainte Trinité : nous croyons en un Dieu Père, Fils et Saint-Esprit. Dans cette sainte Trinité, il y a un grand inconnu, c’est le Saint Esprit. Le Père on voit à peu près qui il est car on a l’image de la paternité sur la terre ; le Fils on peut se le représenter car en plus il a pris notre chair, il s’est fait homme : c’est Jésus. Mais le Saint-Esprit c’est un peu le grand inconnu. On a du mal à se le représenter, à se faire une idée de qui il est. Pourtant, c’est aussi une personne divine, il partage avec le Père et le Fils la même divinité, mais il est comme insaisissable. D’ailleurs Jésus lui-même le dit à Nicodème dans l’évangile de Jean : « Le vent souffle où il veut et tu entends sa voix, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Ainsi en est-il de quiconque est né de l’Esprit. » L’Esprit Saint c’est le souffle d’amour de Dieu, on entend sa voix, mais on ne peut pas mettre la main sur lui. Il ne se révèle que par ses effets, comme le vent se révèle aux effets qu’il produit : le mouvement des feuilles dans les arbres par exemple.

L’Esprit Saint, c’est le grand inconnu de la Trinité. Alors ce soir je voudrais vous le faire connaître un peu mieux en vous parlant de ses effets. Et en vous le faisant connaître davantage, je voudrais vous donner le désir de le demander dans votre prière. Car l’Esprit Saint c’est le grand cadeau de Dieu, c’est la plus belle « chose » que Dieu veut vous donner, comme la fête de la Pentecôte que l’on a célébré dimanche dernier nous l’a montré. Alors pour vous aider à désirer et à demander l’Esprit Saint ce soir je voudrais, à partir de la parole de Dieu, vous montrer sept actions qu’il peut accomplir en vous.

 

  1. L’Esprit Saint met de l’ordre dans votre vie.

L’Esprit Saint est là dès le début dans la création. Première phrase de la Bible : « Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. La terre était informe et vide, les ténèbres étaient au-dessus de l’abîme et le souffle de Dieu planait au dessus des eaux. » (Gn 1, 1-2). L’Esprit Saint va faire de cette masse informe et vide, de ce chaos initial, une création ordonnée et pleine de sens. Peut-être vous avez le sentiment en ce moment d’être paumé, d’avoir une vie informe et vide, chaotique. Et bien demandez à l’Esprit Saint de venir pour qu’il fasse de l’ordre dans votre vie, qu’il redonne un sens à votre existence.

 

  1. L’Esprit Saint vous redonne vie.

Il y a un passage dans la Bible où le prophète Ezéchiel a une vision de plein d’ossements desséchés répandus dans une vallée. Alors Dieu demande à Ezéchiel de prophétiser et de dire à ces ossements : « Voici que je vais faire entrer en vous L’ESPRIT et vous vivrez.  Je mettrai sur vous des nerfs, je ferai pousser sur vous de la chair, je tendrai sur vous de la peau, je vous donnerai un ESPRIT et vous vivrez, et vous saurez que je suis le Seigneur. » Et Ezechiel fait cette prière : « viens des quatre vents, ESPRIT, souffle sur ces morts ». Alors les ossements reprirent vie et se mirent debout sur leurs pieds pour former une grande et immense armée. Peut-être vous avez le sentiment que votre vie est desséchée en ce moment. Vous êtes peut-être découragés face à telle ou telle difficulté. Vous avez peut-être perdu l’espérance. Et bien demandez à l’Esprit Saint de venir pour qu’il vous renouvelle. Il a la puissance de vous faire revivre, de vous donner de  nouvelles  attitudes,  de  nouveaux  désirs,  de vous redonner le courage et l’espérance.

 

  1. L’Esprit Saint détruit vos chaînes.

Il y a un passage dans la Bible où le juge d’Israël, qui s’appelle Samson, est ligoté pour être livré à ses ennemis les Philistins qui lui faisait la guerre. Au moment où il va être pris, la Bible dit ceci : « L’esprit de Yahvé fondit sur Samson, les cordes qu’il avait sur les bras furent comme des fils de lin brûlés au feu, et les liens se dénouèrent de ses mains ». Samson est alors libéré de ses liens et il remporte la bataille. Peut-être vous aussi vous êtes liés en ce moment, vous êtes pris dans des addictions : la drogue,  l’alcool,  la  pornographie, les jeux, l’argent. Peut-être vous êtes tenus dans des péchés dont vous n’arrivez pas à vous débarrasser : la rancune,  la  jalousie,  la  colère, la critique, l’amertume,…  Vous êtes pris dans les filets du démon et vous pensez que vous avez perdu la bataille contre le péché. Et bien demandez à l’Esprit Saint de venir pour qu’il vous libère, qu’il brise vos liens avec le péché, qu’il vous redonne la foi pour remporter cette bataille.

 

  1. L’Esprit Saint vous donne d’accomplir la volonté de Dieu

Dans le livre d’Ezéchiel, il y aussi cette promesse de Dieu : « Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau. J’enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai en vous mon Esprit : alors vous suivrez mes lois, vous observerez mes commandements et vous y serez fidèles. » (Ez 36, 26-27). Peut-être qu’en ce moment vous voyez très bien ce que Dieu vous demande de faire, la conversion qu’il attend de vous. Mais vous ne vous sentez pas la force de suivre sa Loi, ça vous paraît trop dur et vous sentez que votre cœur résiste. Et bien demandez à l’Esprit Saint de venir pour qu’il brise la dureté de votre cœur et vous rende plus docile à sa volonté. L’Esprit Saint veut changer votre manière de penser pour que vous compreniez à quel point ce que Dieu vous demande est bon. Il vient vous transformer de l’intérieur, il vient changer vos cœurs pour que vous meniez une vie qui lui plaise.

  1. Avec l’Esprit Saint, l’impossible devient possible

C’est la parole de l’ange à Marie : « Le Saint Esprit viendra sur toi et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre » (Lc 1, 35) A  l’Annonciation,  le  Saint  Esprit  rend  possible  quelque  chose d’impossible : la naissance virginale de Jésus. Peut-être certaines choses vous paraissent aussi impossibles dans votre vie. Face à certaines situations, vous avez la même question que Marie : « Comment cela sera-t-il possible ? » Le  passage  dans  la  classe supérieure, l’obtention du diplôme, le choix d’une vocation, une décision difficile, une réconciliation, traverser cette maladie, cette épreuve de la vie, ou la perte d’un proche, etc. « Rien n’est impossible à Dieu » dit l’ange à Marie (Luc 1, 37). Il vous le dit à vous aussi. Demandez avec foi à l’Esprit Saint de venir pour qu’il rende possible ce qui vous semble impossible.

 

  1. L’Esprit Saint vous donne la paix et la joie

 » Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix » ; « Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous et que vous soyez comblés de joie » dit Jésus. L’Esprit peut opérer enfin en vous quelque chose dont vous avez un pressant  besoin :  la paix et la  joie.  Partout  où  l’Esprit  se  manifeste,  la  paix est donnée et la joie éclate. Si en ce moment vous n’êtes pas dans la paix ou bien si vous manquez de cette joie dont parle Jésus, non pas la joie qui vient d’une succession de plaisirs éphémères mais la joie profonde que rien n’entame. Et bien demandez à l’Esprit Saint de venir pour vous donner cette paix et cette joie.

 

  1. L’Esprit Saint répand l’amour de Dieu dans vos cœurs

Dans la deuxième lecture vous avez entendu Saint Paul vous dire : « L’espérance ne déçoit pas, puisque l’Amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné ». L’Esprit Saint est celui que Jésus a promis de vous envoyer pour vous faire goûter l’amour de Dieu pour vous. C’est l’Esprit Saint qui établit cette certitude en vos coeurs que vous êtes aimés de Dieu. C’est par la venue du Saint-Esprit en vous que vous pouvez faire cette rencontre personnelle avec Jésus ressuscité, cette expérience que vous êtes l’enfant bien-aimé du Père, que son amour pour vous est éternel et inconditionnel. Peut-être vous n’avez jamais fait cette expérience de l’amour de Dieu pour vous, peut-être vous n’avez jamais goûté cette amour personnel du Seigneur, peut-être vous n’avez pas encore fait cette rencontre personnelle avec Jésus qu’a fait le jeune homme de l’évangile. Vous savez saint Marc dit : « Jésus posa son regard sur lui et il l’aima ». Et bien demandez à l’Esprit Saint de vous faire vivre cette expérience, de répandre l’amour de Dieu dans vos coeurs.

 

Frères et sœurs, je vous propose d’invoquer chaque jour le Saint-Esprit. Il n’est pas nécessaire de faire de longues litanies mais d’ouvrir votre cœur chaque jour avec foi et d’invoquer l’Esprit Saint avec vos propres mots. Si vous voulez, à partir de demain, vous pouvez reprendre chaque jour un des éléments que je vous ai donné. Il y en a sept, un pour chaque jour.

 

Je reprends ces sept demandes comme une prière que vous pouvez faire avec moi maintenant : « Viens Esprit Saint, mets de l’ordre dans mon cœur » ; « Viens Esprit Saint, fais moi revivre » ; « Viens Esprit Saint, brise mes chaînes » ; « Viens Esprit Saint, donne moi d’accomplir la volonté de Dieu » ; « Viens Esprit Saint, fais l’impossible en moi » ; « Viens Esprit Saint, donne moi la paix et la joie ». « Viens Esprit Saint, répands l’amour de Dieu dans mon cœur ». AMEN

 

 

Pourquoi et comment demander l’Esprit Saint ?

Homélie du dimanche de la Pentecôte 2020, par le père Hugues JEANSON Pourquoi demander l’Esprit L’image du feu Chaleur : réconfort dans le froid; convivialité Lumière : voir dans l’obscurité Cuire : Donne de l’énergie, ce n’est pas un feu qui détruit donc pas de peur...

Avec le Christ glorifier Dieu

Homélie du ère Nathanaël pour le dimanche 24 mai 2020 - messe de 11h "Avec le Christ glorifier Dieu"  

Comment attendre l’Esprit Saint ?

Homélie du jeudi de l'Ascension par le père Hugues Jeanson Jésus quitte ses disciples. Ils ne l’ont plus avec eux. Et c’est un vrai manque. Le ressuscité avec tous ses « pouvoir » n’est plus là avec eux. Leur « superman » est parti, après 40 jours passés avec eux....

Comment montrer à Jésus que je l’aime ?

Homélie du dimanche 17 mai 2020 - messe de 10h30 - par le père Hugues JEANSON Comment montrer à Jésus que je l’aime ? Contexte : Jésus va partir. Jeudi prochain, Jésus va « monter » vers son Père et apparement nous laisser, nous abandonner. A priori, que Jésus nous...

« Que votre cœur ne soit pas bouleversé »

Homélie du dimanche 10 mai 2020, par le père Nathanaël VALDENAIRE.  "Que votre coeur ne soit pas bouleversé", voici les paroles que Jésus dit à ses disciples le soir du jeudi saint. Ne serions-nous pas nous également bouleversé dans ce contexte ? Les disciples...

Comment suivre Jésus le bon pasteur ?

Homélie du dimanche 3 mai 2020 par le père Hugues « Je suis la porte des brebis » (Jn 10, 1-10) Jésus vient de vivre un événement pénible, une controverse, une de plus, avec ses frères pharisiens. Il veut alors leur expliquer qui il est. Il veut donc vous expliquer...

« Et leurs yeux s’ouvrir »

Homélie du père Pierre-André CHEVAUX, pour le dimanche 26 avril 2020 "Et Leurs yeux s’ouvrir" Pour que nos yeux reconnaissent le Christ Ressuscité, il faut entrer dans un cheminement qui passe par la médiation de la Parole. 1ère étape: se laisser approcher par Jésus...

Heureux ceux qui croient sans avoir vu

Homélie du dimanche de la Miséricorde - dimanche 19 avril -  par le père Nathanaël Valdenaire; "Heureux ceux qui croient sans avoir vu"Il nous faut du temps pour rentrer dans le mystère et la joie de la résurrection, pour certains plus que d'autres. Un peu comme...

Comment vivre la résurrection ?

Homélie pour le dimanche de Pâques, par le père Hugues Jeanson "Comment vivre la résurrection ?"   (Homélie : à partir de 0:27:24 jusqu'à 0:44:38) La résurrection : c’est Jésus, lumière dans notre nuit à protéger. C’est une promesse qui s’accomplira le jour de la...

Re-activer le mode résurrection de votre vie.

Homélie du père Pierre-André pour la vigile pascale.  "Re-activer le mode résurrection de votre vie." (l'homélie débute sur la vidéo à 1:22:25 et se termine à 1:37:26) 1- allumer l'interrupteur de la foi La foi et en particulier la foi en la résurrection est un...
Share This