Nouvelles projections du film “Le coeur de l’homme” | 6 et 13 décembre

Devant le grand succès du film projeté ce 15 novembre dernier (plus de 14 000  spectateurs), 2 nouvelles séances seront proposées sur Lyon le 6 et 13 décembre prochain.

Ne manquez pas cette nouvelle occasion de découvrir ce film puissant et bouleversant!

Plus d’infos sur le film et les séances ICI.

 

Rappel Synopsis : LE CŒUR DE L’HOMME est un conte intemporel sur la poursuite incessante du père envers son fils, à travers l’évocation poétique de la parabole du Fils Prodigue, entremêlé de témoignages émouvants de plusieurs leaders d’opinion  sur l’addiction sexuelle, les comportements compulsifs, les doubles vies, le secret, la quête d’identité et la honte. Ce docu-fiction est une invitation à laisser derrière soi une manière de penser notre relation à Dieu et aux autres trop souvent abîmée par une religiosité moralisatrice, et révèle le cœur compatissant de Dieu le Père pour ses fils et ses filles, illuminant une vérité multiséculaire : la honte n’est pas une barrière à l’amour de Dieu, mais un pont vers la transformation absolue, la victoire, la liberté et l’espoir.

Témoignages de spectateurs :

« Merci d’avoir osé présenter ce film. C’est un hymne à l’amour infini de Dieu ! Je ne l’ai pas regardé, je l’ai vécu ce film ! La justesse des témoignages m’a permis de me remémorer ce que j’ai personnellement vécu comme eux. Oui, au fond de l’abime, j’ai vu le visage du Christ dans les yeux de ma femme, Il m’a guérit et a « restauré les années qui avait été dévorées par les sauterelles ». Longue vie à la diffusion de ce film qui, je l’espère, ira dans les aumôneries et les lycées chrétiens car c’est une urgence absolue que les langues se délient. » (Romain)

« Une gifle pour la conscience… Sans langue de bois… Merci merci merci »(Nicolas)

« Même la gérante du cinéma, qui n’est pas croyante, a été touchée par les témoignages profonds du film et a dit que ça l’avait marqué et que ça allait la travailler encore un moment. » (Priscille)

« C’est dur, mais si beau ! Merci Seigneur ! » (Guillaume)

« Merci. Ça décoiffe. L’amour de Dieu était dans la salle. J’ai été profondément touchée. » (Catherine)

« Inclassable. Fort et puissant. Absolument pas moralisateur. Inattendu.Parfait. » (Roselyne)