Quelques remèdes pour fortifier l’unité entre nous

Homélie du père Pierre-André Chevaux, messe du 27 janvier 2019 à 18h30

I. L’action de Dieu: l’attention à ce qui est le plus fragile

“Dieu  a accordé plus d’honneur à ce qui en est dépourvu. Il a voulu ainsi qu’il n’y ait pas de division dans le corps”. (1Co 12, 24-25 – 2ème lecture)

II. Comment être artisan d’unité: quelques remèdes

  • présenter ses propres fragilités à Dieu, ne pas les cacher.
  • se laisser surprendre par l’actualité de la Parole de Dieu, source de nouveauté
  • contre le découragement: cultiver la joie en célébrant nos réussites