Rester connecté au Christ

Homélie du dimanche 17 mars 2019, messe de 10h30, par le père Hugues.

 

” Rester connecté au Christ”

Dieu veut vous garder éveillés

Le danger pour le croyant est de s’endormir alors que la vie s’écoule et avec elle le salut. Deux événements dans la vie de Jésus durant lesquels les disciples s’endorment : la transfiguration, aujourd’hui, la veille de la passion, Gethsémanie.

Que la vie ne vous appesantisse pas :

  • Les soucis : un enfant malade, votre santé, l’actualité, etc.
  • Le matérialisme et la possession de bien
  • La peur
  • Le péché

Y compris l’épreuve

Le départ à accomplir de Jérusalem est la mort précédée de la passion : ce départ est dramatique, mais il est aussi et surtout salutaire, bienfaisant pour vous tous.

  • La vision de Jésus dans sa gloire atteste que Jésus ressuscité et victorieux de la souffrance et de la mort vous accompagne tous les jours et partout. Dans la souffrance et dans la mort;
  • Sa passion est d’une certaine manière notre passion, est la votre et votre épreuve est son épreuve. La communion avec Jésus est communion dans sa passion et dans votre épreuve. Chacun à sa place, car vous n’êtes pas Dieu ni le sauveur.

Le danger est de s’éloigner de Dieu à cause de l’épreuve. Le danger est réel est Jésus le sait bien, lui qui a été abandonné par ses disciples dans l’épreuve de la Passion

 

Dieu veut vous conduire au ciel

Il est bon d’être avec Jésus

« Il est bon que nous soyons ici »

Pierre est bien là haut, à contempler la gloire de Jésus. Et il ne veut pas redescendre de la montagne. L’expérience du ciel qu’il éprouve le comble tellement de joie, de paix et de gratitude, qu’il ne voudrait jamais quitter cet état.

Frère et soeur, qu’il est bon d’être et de demeurer au ciel ! Le ciel est pour vous et Jésus dans sa gloire apaisante, bienfaisante, joyeuse, vous attend ! C’est là d’abord la bonne nouvelle de la transfiguration : Jésus ne vous ment pas ! Il vous attend au ciel et sa présence est glorieuse, elle vous comble de la joie, de la paix du ciel.

Vous pouvez entendre cette invitation des deux disciples d’Emmaüs, au chapitre 24 de l’évangile de Luc, les deux disciples disent à Jésus, le coeur brulant :

« Reste avec nous Seigneur ».

Qu’il est bon d’être et de demeurer proche de Jésus. Qu’il est bon de venir à la messe et de communier au corps du Seigneur. Qu’il est doux, apaisant, joyeux, bienfaisant de s’arrêter durant sa semaine et de prier avec Jésus, par Lui et en Lui avec ses frères. Qu’il est bon d’élever le regard pour voir plus loin, plus profond, plus intensément, qu’il est bon d’entre en soi même pour y trouver Dieu qui est là et qui vous y attend.

Jésus dans sa gloire est là. À l’autel il est là. Dans votre main, il est là. Dans votre bouche, il est là. Dans votre coeur il est là.

Deux risques :

  1. ne pas voir; rester endormi…
  2. Se satisfaire du sentiment de bien être et ne pas vouloir vivre sa vie tous les jours avec son lot de difficultés, ne pas vouloir redescendre de la montagne. L’expérience des disciples est indicible : ils gardent le silence. peut être vous même avez vous fait une expérience bouleversante de Dieu et qui reste indicible. Et lorsque vous vous en souvenez, elle vous comble de joie et de paix avec le risque de vous plonger dans la mélancolie.

 

Dieu veut que vous l’écoutiez

« Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi : écoutez-le ! »

Qui est mon maitre ?

la leçon de l’évangile : Rester connecter à Jésus !

Comment concrètement ? En ouvrant la Bible ! Faites un test demain : combien de temps passez vous à lire, écouter, sur vos temps libres des journaux, réseaux sociaux et comparez le au temps passé à lire l’Ecriture et prier.

Tout le monde se plaint que les médias mentent « on nous ment » et pour autant on continue de les lire et les entendre et à coté vous savez que l’Ecriture elle est vraie, et vous ne l’ouvrez pas. Admettez qu’il y a là comme un paradoxe…

Sous quelle autorité vais je placer ma vie et ma personne ? Est ce que je veux être le seul maitre de ma vie ? Ou est ce que je veux que ce soit Dieu ? Suis je prêt aujourd’hui (pas demain) à me mettre sous l’autorité de Dieu et à écouter sa Parole, son Fils Jésus ?

Quoi écouter ?

  • la retraite de gratitude, d’où le soin à apporter à l’écoute des enseignements et la pratique des exercices;
  • Un verset par semaine

Dieu a quelque chose à me donner durant cette retraite et ce carême ! Donner à Dieu une chance de vous toucher et laissez en lui l’initiative. Mais croyez fermement qu’il va le faire, soyez en sur !