Témoignages Parcours Gratitude

Solange : 

“J’ai fait partie d’un parcours de formation à la gratitude à l’automne 2018 avec un groupe de paroissiens et d’anciens des parcours Alpha. Quand j’ai commencé le parcours gratitude et dès le début , j’ai été étonnée de découvrir que même dans mes journées les plus routinières je trouve sans peine des beaux moments sur lesquels je peux m’arrêter , des bienfaits qui me touchent , des moments qui me donnent envie de dire merci au Seigneur longuement et avec sincérité.

Or, j’ai tendance à voir les choses en gris, il y a de la morosité dans ma vie , du pessimisme parfois. J’ai découvert des éléments importants. Par exemple quand j’étais enfant j’ai appris à remercier le Seigneur. Après j’ai continué dans la prière, dans la louange, à la messe, en recevant les sacrements et en toutes sortes d’occasions.

MAIS je me rends compte que ces remerciements que je fais au Seigneur sont plus DES REMERCIEMENTS DE POLITESSE que l’on rend par DEVOIR ou DEFERENCE et beaucoup moins des REMERCIEMENTS DANS LA RECONNAISSANCE ET LA GRATITUDE.

C’est le cœur même de notre parcours.

Aujourd’hui c’est beau de sentir, de voir, de comprendre les bienfaits donnés par le Seigneur AU JOUR LE JOUR. J’apprends à regarder ma vie d’une façon nouvelle, même quand ça va moins bien. Attention ce parcours est un vrai travail à faire, une attention à soutenir , un entrainement à ne pas lacher comme celui du sportif.

Six semaines de parcours ça peut paraître beaucoup , je constate qu’il faut bien tout ce temps pour débuter l’entrainement proposé ET TENTER DE LE TENIR. Voilà je suis aujourd’hui dans la gratitude pour ce parcours qui m’a été donné pour mieux reconnaître le DON DE DIEU. Cela change ma vie parce que cela donne des couleurs à ma vie, de la réjouissance, même si rien n’a changé dans le courant de mon existence.

Merci Seigneur , pour ton Eglise , pour ta paroisse St Nizier , pour tes prêtres, pour notre curé et ceux qui l’entourent , pour ce parcours Gratitude que tu nous donnes pour le carême . Merci Seigneur pour toutes ces chances prodiguées jour après jour , années après années pour guider ton peuple . Merci Seigneur.”

 

Sylvie : 

“Avec la Gratitude, je reste connectée au Seigneur, aux autres et à la Vie. Ainsi tout est transformé.
La vie prend sa réelle dimension ; la vie est une merveille.

Tous nos sens et tout notre être sont éveillés, vivants.
A partir de là, je prends conscience dès le réveil de la chance d’exister. La vie se présente riche en couleurs. Chaque instant, chaque personne, chaque chose est une véritable pépite unique et précieuse à mes yeux.
Prenons par exemple un vieux téléviseur, image en noir et blanc, petit écran et sans antenne le résultat est médiocre: aucune couleur, aucun relief, beaucoup de parasites et à la place du son un brouhaha pénible. A présent, vous prenez un grand écran couleur, haute définition, image en 3D, son amplifié et là tout change…
Avec la gratitude, notre vision, notre regard, notre cœur, notre esprit changent ; TOUT DEVIENT DIVIN.

Le mot « gratitude » commence par la lettre g comme le mot « grâce ». Oui gratitude s’associe à grâce. La petite Thérèse le dit si bien « tout est grâce ».
La gratitude est mon carburant pour me lever, avancer et mener à bien la journée. Elle est un véritable baume pour le cœur, un puissant stimulant pour le corps, un fortifiant indispensable pour notre esprit et nos relations avec les autres.

Merci Esprit Saint, merci mon Dieu d’avoir guidé ma main pour vous écrire ces lignes.”

 

Léticia :

” Il y a un an j’ai eu la joie de sortir pour la première fois de mon cocon familial pour le parcours Alpha Carême. J’y suis arrivée malheureuse, avec un cœur souffrant mais ouvert. J’ai découvert la joie d’être accueillie, respectée, écoutée avec intérêt… J’ai joué le jeu avec générosité et assiduité !  Un groupe de vrais amis est né… ma famille Alpha !

Cette année, le groupe Alpha étant devenu Frat’, on a démarré il y a quelques mois le parcours Gratitude.

Les premiers exercices ont été difficiles pour moi, dont la vie est très rude. Comment noter mes trois kiffs du jour… et si seulement j’en avais un…. Mais l’accompagnement amical du groupe, les messages fréquents sur un groupe whatsapp commun, le courage et la persévérance de ce petit carnet quotidien m’ont aidée, transformée…. Au bout de quelques semaines, rayonnante, je disais “au petit déjeuner, j’ai déjà mes trois kiffs… puis-je en mettre plus, beaucoup plus ?”

La joie m’a envahie, même et surtout dans les situations difficiles ! J’étais effacée et je me lie maintenant en toute simplicité avec mes voisins de sièges dans les urgences pédiatriques… Tout est grâce…. La gratitude a évolué en zénitude…

J’irradie maintenant de joie, savoure l’instant présent, abandonne le reste…

Le parcours nous fait mesurer et revivre nos blessures, nos joies, nos fiertés. Certains exercices sont durs… On avance les uns à côté des autres. On prie les uns pour les autres. On passe de « tu es né par accident » à « je suis une merveille unique créée avec Amour par le Bon Dieu »… Et si je n’étais pas pleinement moi aujourd’hui, personne ne le serait à ma place…”