Une famille spirituelle pour rencontrer Jésus ressuscité

Homélie du deuxième dimanche de Pâques – Année C – 28/04/2019 par le père Nathanaël.

Une famille spirituelle pour rencontrer Jésus ressuscité


Chers frères et sœurs,

Voici le message que je voudrais vous transmettre aujourd’hui : Vous avez besoin d’une famille spirituelle, d’être avec vos frères et sœurs chrétiens, pour rencontrer Jésus ressuscité.

  1. Thomas a besoin d’être avec ses frères pour rencontrer Jésus ressuscité
  2. a) Jésus vint, Il était là au milieu d’eux

C’est parce qu’ils sont réunis ensemble, entre disciples, que Jésus vient

Pour l’instant ils sont dans la peur mais ils sont ensemble.

C’est cela l’Eglise : être ensemble, en frères et sœurs, en famille : “tous les croyants d’un même cœur” (Ac, 1ère lecture)

C’est parce qu’ils sont ensemble, qu’ils peuvent rencontrer Jésus ressuscité, faire l’expérience qu’il est vivant au milieu d’eux, présent.

=> Rencontrer Jésus ressuscité apporte des choses magnifiques :

* paix : Jésus 2x : “la paix soit avec vous”

* joie : “les disciples furent remplis de joie à la vue du Seigneur”

* réception de l’Esprit Saint : amour même de Dieu, Consolateur, Défenseur, Esprit de vérité, il vous enseignera tout.

* miséricorde : chaque disciple peut dire : “par ses blessures je suis guéri, mes péchés ont blessé Jésus mais il est ressuscité, il est vainqueur du mal. Mon péché a blessé Jésus mais n’a pas détruit son amour pour moi, il est plus fort. En mettant ma foi en lui, alors je suis sauvé, je suis pardonné, je reçois une vie nouvelle”.

Pardonnés, ils deviennent ambassadeurs de la miséricorde : “à qui vous remettrez ses péchés ils lui seront remis”.

  1. b) Thomas n’était pas avec eux quand Jésus était venu

Thomas n’a pas fait cette expérience, non pas parce qu’il était moins bien que les autres, parce qu’il ne le méritait pas, parce qu’il était plus pécheur que les autres, parce qu’il était de sensibilité différente, ou n’avait pas les mêmes idées… Non il n’a pas fait cette expérience parce qu’il n’était pas avec les autres.

Il les a laissés, on ne sait pas pourquoi, mais il s’est séparé d’eux. Alors les disciples ont beau lui expliquer ce qu’ils ont vécu, essayer de le convaincre, il refuse d’entrer dans leur trip… Il pense que c’est un délire collectif, qu’ils sont en train de devenir une secte d’illuminés… Mais le dimanche suivant il est là avec eux et parce qu’il est avec eux, Jésus vient et Thomas fait cette expérience bouleversante de rencontrer Jésus ressuscité. Il reçoit la paix et la foi.

 

  1. Vous avez besoin d’être avec vos frères et sœurs pour rencontrer Jésus ressuscité

Frères et sœurs, pour vous c’est pareil. Si vous êtes avec vos frères et sœurs chrétiens, si vous décidez de vous attacher et de vivre avec les autres chrétiens que Dieu met sur votre route, alors vous pourrez rencontrer Jésus ressuscité, faire l’expérience que quand vous êtes avec les autres il est là ! Une paroisse frères et sœurs, ce n’est pas un lieu où on se réunit le dimanche pour assister à la messe et repartir ensuite chacun chez soi, comme une petite parenthèse spirituelle dans sa semaine… Si ce n’est que cela alors effectivement ça n’a pas beaucoup d’importance d’aller ici ou là, de changer d’église régulièrement, l’important c’est d’avoir la messe et ceux qui sont là ça n’a pas beaucoup d’importance… Non en réalité une paroisse c’est une communauté de disciples de Jésus, c’est une famille, où chacun compte et a sa place. C’est ce que vivaient les premiers chrétiens qui se réunissaient en frères et sœurs, en étant d’un seul cœur et d’une seule âme.

Témoignage : enfant, messe en famille, on disait bonjour à quelques personnes qu’on connaissait, oncles et tantes. Mais on ne disait pas bonjour à ceux qu’on ne connaissait pas, on n’allait pas vers les autres, on repartait rapidement. Parfois ça nous arrivait de changer d’église, d’aller dans une autre paroisse, pour avoir une autre animation, entendre un autre prêtre… Quand je suis rentré dans la communauté de l’Emmanuel, j’ai découvert que Dieu me donnait une vraie famille, des frères et des sœurs dont j’avais besoin pour grandir dans la foi, pour faire l’expérience qu’il est vivant, pour recevoir sa paix, sa joie, l’Esprit Saint et la miséricorde. J’ai compris davantage qu’être chrétien ce n’était pas une affaire individuelle, Jésus et moi, mais que c’est une affaire collective, communautaire. C’est avec les autres que je deviens chrétien, c’est par les autres que Dieu me fait grandir.

Ce que je vous dis là ça ne vaut pas seulement pour des communautés nouvelles comme l’Emmanuel, ça vaut pour tous les chrétiens. L’Eglise c’est une grande communauté, c’est une communauté de communautés, car chaque groupe de chrétiens, chaque paroisse est une communauté de disciples de Jésus, de frères et sœurs, une famille spirituelle.

Pour vous qui êtes ici, la paroisse Saint Nizier, c’est la famille spirituelle que Dieu vous donne pour rencontrer Jésus, pour faire l’expérience que Jésus est vivant, qu’il est bien présent. C’est la famille spirituelle que Dieu vous donne où il veut vous faire goûter la paix, la joie, où il veut vous donner son Esprit Saint et sa miséricorde. Ici Dieu veut vous donner des frères et sœurs.

  1. Comment vivre ici à Saint-Nizier en famille, en communauté de frères et sœurs ?

 

D’abord je voudrais vous dire que cette paroisse est animée par la communauté de l’Emmanuel mais que évidemment cet esprit communautaire, de famille n’est pas réservé aux membres de l’Emmanuel. La plupart d’entre vous ici vous n’appartenez pas à cette communauté. Notre désir ce n’est pas que vous entriez tous dans la communauté de l’Emmanuel… Si certains y sont appelés, c’est très bien, c’est leur chemin… Mais notre désir c’est que notre paroisse soit vraiment une communauté, une famille… Que tous ensemble nous soyons des frères et des sœurs dans la famille saint Nizier. Moi j’aimerais bien vous connaître tous, chacun par votre prénom… Mais on est très nombreux donc vous voyez bien que cet esprit de famille, cette connaissance mutuelle ne peut pas reposer uniquement sur le lien de chacun avec les prêtres. Ca repose sur chacun de vous, sur votre désir de vous ouvrir à ceux que vous ne connaissez pas, sur votre désir de rencontre d’autres personnes. Cette famille Saint Nizier est pour chacun de vous, personne ne doit s’en sentir exclu.

Voilà ce que nous voulons vivre ici à Saint Nizier. Nous avons 6 objectifs que je vous rappelle :

* Inviter notre entourage

* Accueillir chacun de vous comme un frère, une soeur

* Conduire chacun de vous à la rencontre personnelle avec Jésus

* Faire grandir chacun de vous dans la vie de disciple de Jésus

* Confier à chacun un ministère, un service pastoral, dans l’Eglise

* Vous envoyer annoncer l’Evangile

Ces objectifs c’est en même temps un chemin de croissance, où vous pouvez avancer petit à petit. Ce dont je vous parle depuis le début, vous voyez bien que ça concerne le deuxième objectif : Accueillir chacun comme un frère, une sœur. Vous voyez bien que c’est le point de départ, une fois que quelqu’un a été invité ici, qu’il est venu à Saint Nizier notre désir c’est qu’il soit vraiment accueilli, qu’il se sente vraiment chez lui ici. Nous voulons accueillir chacun de vous comme un frère et une sœur et notre désir c’est que vous vous accueilliez tous mutuellement comme des frères et des sœurs, que vous vous reconnaissiez tous comme membres d’une même famille, que chacun, s’il le veut puisse dire à l’autre : je suis membre de cette famille saint Nizier, bienvenu mon frère, ma sœur!

Alors pour vous aider à vivre cela, pour le vivre concrètement, on vous propose depuis 3 ans un acte formel pour signifier que vous reconnaissez vraiment que saint Nizier est votre famille spirituelle, pour dire explicitement votre appartenance à cette famille et donc votre désir de devenir toujours plus frères et sœurs de tout ceux qui sont là, pour être toujours plus “avec eux” comme dans l’évangile pour rencontrer ensemble Jésus vivant.

Concrètement, on vous propose régulièrement des soirées de découverte du projet paroissial et de la famille saint Nizier. Il y en a une ce jeudi soir 2 mai. Pendant ces soirées on vous explique plus en détail ce qu’on veut vivre ici, on vous présente un chemin de croissance spirituelle en lien avec ces objectifs que je vous ai rappelé. L’enjeu de ce chemin de croissance c’est de répondre à l’appel du pape François à devenir toujours plus des disciples-missionnaires. La première étape de ce chemin de croissance c’est justement de choisir saint Nizier comme votre famille spirituelle, et on vous propose une petite démarche concrète à la fin de ces soirées pour signifier votre appartenance à cette famille.

Alors tous ceux parmi vous qui n’avez pas encore vécu cette soirée ou qui l’avez vécu mais n’étiez pas prêt à ce moment là à faire cette démarche je vous invite vraiment à venir jeudi soir. Vous y découvrirez encore plus, à travers le topo du père Hugues, la nécessité justement d’avoir une famille spirituelle pour grandir dans votre vie chrétienne et aussi la beauté de ce qu’on veut vivre ensemble ici.

Je voudrais dire un petit mot enfin à tous ceux qui parmi vous sont paroissiens depuis très longtemps, bien avant moi, qui évidemment ont déjà choisi cette paroisse depuis très longtemps, ont déjà fait cet engagement dans le cœur, considère vraiment Saint Nizier comme leur paroisse… mais qui ne comprennent pas cette démarche, ne voit pas l’intérêt de dire explicitement lors de ces soirées leur appartenance à la famille Saint Nizier. Je voudrais vous dire : évidemment vous êtes membres de la famille Saint Nizier, évidemment c’est votre maison… Ce serait un comble que vous en soyez exclus ou que vous vous sentiez en dehors… Mais on vous propose de faire cette démarche toute simple, non pas d’abord pour vous, mais pour les autres… pour tous ceux qui sont nouveaux ici, tous ceux qui ne sont pas des paroissiens de longue date comme vous… Faire cette démarche pour eux pour que justement ils vous rencontrent, ils vous connaissent, et que vous aussi vous puissiez découvrir ces nouveaux paroissiens. A tous ceux qui ont fait cette démarche d’entrer dans la famille Saint Nizier, et vous êtes plus de 200 déjà, nous proposons justement des temps de rencontre, pour vous connaître, prier ensemble, vivre notre suite du Christ en famille. Voilà, vraiment vous tous qui n’avez pas encore fait cette démarche toute simple venez jeudi soir ! L’objectif c’est d’être ensemble pour rencontre Jésus vivant !