Vie fraternelle...à distance

La vie fraternelle est mise à rude épreuve…mais justement c’est dans cette épreuve qu’elle se révèle primordiale.

Vos Fraternités, ou vos maisonnées, sont les cellules de base de l’Eglise, c’est là que se vit concrètement la charité fraternelle. Ainsi, nous vous invitons à prendre au sérieux ce lien fraternel, en prenant soin les uns des autres et en rivalisant d’attention bienveillante pour vous soutenir et prendre soin les plus fragiles d’entre nous.

 

De nombreux moyens existent pour vivre à distance vos relations, le téléphone, WathsApp, les visio-conférences, mais aussi le courrier, qui actuellement fonctionne toujours… Toutes les inititatives sont bonnes!

 

 

Témoignage

« J’irai faire la Pâques chez vous » Mt 26-18.

Quelle belle parole je venais de recevoir la veille d’entrer en Carême.
Je ne comprenais pas encore à quel point ce « chez vous » allait être intimiste et réel.
Quelques jours plus tard, une autre parole m’annonçait un temps de prière et de pénitence (Jl 1-13 20) et au vu de l’actualité, il me semblait que quelque chose d’inhabituel se préparait.
Depuis cet instant, j’ai pensé que notre Baptême n’aurait pas lieu de la même façon que celui des Catéchumènes des années précédentes.
Alors, lorsque le gouvernement a interdit les rassemblements de plus de cent personnes et au vu de la véracité de la pandémie qui frappait à nos portes, je compris ce « chez vous ».
Et si la vraie fête, la vraie lumière était de savoir n’être qu’en présence de Dieu au moment de son Baptême et de ce temps qui le précède. D’offrir cet instant magique en faisant pénitence, en le vivant de l’intérieur, là où Dieu nous brûle de son amour, nous parle et nous fait agir, loin du bruit et de toute idolâtrie.
S’offrir au Christ Jésus et l’accueillir, dans le plus simple de son Être, n’est-ce pas là le vrai sens du Baptême ?
Par les évènements récents, la Nature, création de Dieu reprend sa place. Elle manifeste par ce crie puissant qu’est le Covid 19, son besoin d’un retour à une plus grande harmonie avec l’homme, en lui signifiant toute sa force et toute sa place.
L’homme se sent soudain si petit.
Mais n’est-ce pas cette petitesse que nous devons occuper face à Dieu qui se manifeste dans les yeux de notre prochains ou de chaque créature ? N’est-ce pas l’attitude à avoir pour pouvoir encore s’émerveiller devant un beau paysage, une belle personne, une action de l’autre ?
Alors soyons petit et humble, acceptons que ce que nous obtenons est sans doute ce qu’il y a de mieux pour faire la volonté de Dieu.
N’est-ce pas là l’essentiel ?
Ne vivons pas ce Baptême en regardant ce qui se passe à travers un « moi qui n’ai pas réalisé la projection d’un désir », mais à travers un « nous » de la communion avec la magnifique pauvreté de l’instant qui est là volonté de Dieu.
Jésus nous appel justement à plus de pauvreté pour entrer dans son royaume, quel beau début de chemin.

Guilhem

catéchumène

Visioconférence en groupe

La paroisse vous propose un outil de visioconférence à mettre en place pour vos rencontres « à distance »

Le confinement en couple

Découvrir
Share This