Témoignages

Découvrez les témoignages de personnes ayant suivi un parcours Alpha :

 

Claire :

“Bonsoir, je m’appelle Claire.
Je viens à Saint Nizier depuis 9 ans et régulièrement depuis 1 an et demi. 
J’ai été baptisée mais je n’ai pas reçu d’éducation religieuse. Dans ma famille, nous ne parlions jamais de la foi et ne pratiquions pas la prière. 
En primaire, j’ai eu la chance de rencontrer Sœur Geneviève grâce à qui j’ai fait ma première communion. Mais après cet événement, j’ai considéré ma foi comme acquise. Je n’allais pas à la messe, je ne priais pas, je n’entretenais pas de relation avec Dieu.
De mon adolescence à mes 29 ans, je lui ai très souvent tourné le dos. Je me suis éloignée de ma foi. En fait j’étais entourée de personnes athées dont mon compagnon avec qui je suis restée de mes 19 à mes 29 ans.
Je ne suis pas devenu athée, cependant je me suis éloignée de Dieu. Pour moi, à ce moment là, il n’avait plus la même importance. Petit à petit, mon âme s’assourdissait par le quotidien et ma volonté de la quête du bonheur.
À 30 ans, je suis revenu vivre ici, à Lyon et naturellement, j’ai voulu revenir dans cette Église, à Saint Nizier, où j’ai reçu ma communion à 9 ans. Je venais seulement occasionnellement, sans trop savoir pourquoi. Étrangement, sans regarder le calendrier, une force me poussait à venir, et seulement après je me rendais compte que nous étions la Pentecôte, c’est arrivé plusieurs années de suite. Lors d’une messe présidée par le Père Hugues, j’ai entendu parler du parcours Alpha, j’ai même vu le prospectus et pourtant, je n’ai rien fait.
C’est seulement 3 ans après que je me suis décidée à faire le pas. Quand j’ai commencé Alpha, j’étais agréablement surprise par l’accueil ensuite par l’écoute et la volonté de chacun des invités, leur ouverture d’esprit et leur bienveillance.
Pendant la retraite Alpha j’ai compris que malgré tout, toutes mes erreurs, tous mes détournements, Dieu m’aimait. Lors de la veillée, j’entendais la phrase: «Pourquoi es-tu tourmentée?» je voulais me confesser mais j’étais paralysée. J’ai réussi à aller voir le prêtre parce que je sentais l’amour de Dieu sans jugement ni reproche. 
Aujourd’hui, j’ ai 39 ans. J’ai mis presque 8 ans à comprendre que Dieu était simple,qu’ il m’invitait simplement à ouvrir mon coeur pour trouver la liberté et la paix.
Je peux vous dire qu’avant de cheminer vers Dieu, j’étais très souvent tourmentée et remplie de colère. Mon sourire avait quitté mon visage. Depuis, c’est comme si je m’étais retrouvée, comme si j’étais de nouveau capable de décider par moi-même. Durant ce Parcours Alpha, j’ai pris la décision de recevoir le sacrement de la  confirmation. En fait, je me suis dit: j’ai tellement prit de décisions sans fondement depuis mon éloignement à Dieu, à ma foi, que recevoir ce sacrement c’est comme fêter des retrouvailles et signifier mon engagement. Après le Parcours Alpha, j’ai donc continué par la préparation à la confirmation.
Petit à petit,  j’ai compris que Dieu m’invitait à lui répondre un grand oui pour avancer dans ma vie. Depuis, chaque jours, je rencontre des personnes merveilleuses, positives, souriantes, engagées sur qui je peux m’appuyer. Parfois, même c’est moi qui suis appelée à tendre la main pour aider mon prochain.
Si Dieu m’a permis de faire tout ce chemin, il peut aussi le faire pour vous. Si vous entendez un chuchotement au fond de votre coeur, si une phrase ou une envie raisonnent en vous, Dieu vous invite aussi à cheminer avec lui.”

Priscilla :

“Si on m’avait dit il y a un an que je me retrouverais devant vous, pendant la messe, je vous aurai ri au nez et vous aurai répondu que vous étiez de sacrés farceurs.
Si on m’avait dit il y a un an que ma vie allait être sur le point de basculer juste en poussant les portes de St Nizier, je vous aurais certainement dit que votre imagination était des plus débordantes.
Si on m’avait dit il y a un an que je vous parlerais d’Alpha, je vous aurai répondu qu’au collège je n’ai fait que du latin et non pas du grec.
Alors… bonjour à tous, je m’appelle Priscilla, j’ai 31 ans et je suis professeure d’anglais en collège.
J’ai eu l’immense grâce de recevoir l’appel du Seigneur à cheminer vers ma communion lors de la dernière Fête des Lumières. Je n’ai pas grandi dans une famille pratiquante et n’ai reçu le baptême que pour satisfaire le souhait de mes insistantes grands-mères. Ce jour-là j’ai été saisi par une grande chaleur et un profond sentiment d’amour et de paix. Je n’ai pas su mettre de mots sur ce qu’il venait de se passer. Est-ce que j’avais rêvé ? Pourquoi est-ce que je n’avais pas eu peur et même envie d’essayer de comprendre ce qui m’était arriver ? J’ai donc fait des recherches et j’ai fini par rencontrer le Père Nathanaël qui m’a proposé d’intégrer et de suivre le Parcours Alpha afin de trouver un début de réponses à toutes ces questions. Etant par nature très curieuse, je me suis dit « et pourquoi pas », ce que j’avais vu sur Internet et l’échange que j’ai eu avec lui m’avaient assez convaincue.
Alpha c’est une rencontre hebdomadaire en soirée autour d’un repas et d’une discussion sur différents points de la Bible, de la foi et de la vie de Jésus. Et ça tombait plutôt bien car c’est justement Jésus qui me posait le plus de problème. Autant je n’avais pas de mal à imaginer que nous étions guidés par quelque chose de supérieur que j’appelais l’Univers et que Marie existait mais Jésus par contre… ce n’était pas la même histoire. Au travers de ces 10 soirées, j’ai pu apprendre à le connaître vraiment et à m’ouvrir à lui pour l’aimer et le laisser m’aimer pleinement. Plus les semaines passaient, plus je les attendais avec impatience parce que j’y retrouvais des personnes généreuses, intéressantes, bienveillantes et de tous les horizons. Que ce soit les paroissiens qui se démenaient pour nos accueillir et préparer ces merveilleux repas ou ceux qui comme moi venaient par curiosité, nous avons pu parler de tout sans se sentir gêner et même construire de belles relations humaines et amicales.
Et c’est à l’issue de ce parcours que j’ai fait le choix d’intégrer les cours de catéchisme pour adultes afin de me préparer à recevoir la communion ici, parmi vous chers frères et soeurs, à Saint Nizier.
Le Seigneur a été d’une finesse incroyable en me faisant revenir vers Lui par le biais d’Alpha et je vous souhaite, ou plutôt non… je vous invite à mon tour à en faire l’expérience. En tout cas, nous vous attendons avec grande joie dès le mardi 25 septembre, au 4 à 19h45. Pour ceux qui se demande à combien sont les repas, sachez que vous êtes libres de donner à la hauteur de vos moyens pour pouvoir faire de ce moment quelque chose de convivial. Enfin, j’appelle également ceux qui ont suivi le parcours à inviter des amis, des membres de leur famille ou même des collègues à venir dès le mardi 25. Alpha m’a ouvert les yeux sur le fait que j’avais une famille beaucoup plus grande et beaucoup plus belle que je ne l’aurai jamais imaginé alors continuons de faire la grandir ensemble car c’est réellement une expérience à vivre pour soi et avec les autres.”

 

Béatrice :

“Chers paroissiens,

Voilà trois mois débutait pour moi un parcours Alpha.
Que de chemin parcouru depuis !
Trois mois, c’est peu et c’est déjà beaucoup !
J’ai eu des doutes, des hésitations, des inquiétudes, des questionnements, me faisant réfléchir, m’interpellant, me heurtant parfois.
Mais face à toutes mes peurs, j’ai découvert une écoute, une présence, une main tendue, une oreille attentive, un regard bienveillant, un partage et un accompagnement.
Ne doutez jamais, vous paroissiens de Saint-Nizier, que vous pouvez apporter bien plus que vous ne pourriez l’espérer.
Vous avez dû vous mettre en marche, oser inviter, vous impliquer, croire en votre foi, vous dépasser peut-être, mais le Seigneur a été là pour vous guider depuis le début.
Je vous remercie tous de ce que j’ai pu découvrir grâce à vous. Votre église est belle, joyeuse, entraînante, unie dans la fraternité et la prière. J’y ai ressenti au plus profond de moi un premier appel de Dieu, une invitation puis un grand bouleversement : des signes que le Seigneur m’a envoyés, une réponse à un cri lancé. Il a entendu, est venu me parler, je lui ai ouvert mon cœur et il l’a rempli de sa présence.
Cette expérience est grande, unique et indescriptible.
Elle est merveilleuse et je l’ai vécu dans cette église Saint-Nizier, au milieu de vous.
Continuez à donner votre amour, votre temps, vos prières, demandez l’aide de l’Esprit-Saint, car il viendra vous inspirer, oeuvrez ensemble car ce que vous ferez sera plus puissant et plus beau.
Merci du fond du cœur.”

 

Danielle :

“Depuis 15 ans la communication était très difficile avec mon fils unique David qui vit a Paris. Je n’avais plus d’espoir que nos relations s’améliorent. A la dernière rencontre Alpha, Catherine et Vincent m’ont demandé “Danielle, pour qui souhaites-tu que l’on prie?”. J’ai répondu : “Pour mon fils David”.
8 jours après, je reçois un coup de téléphone de David qui demande s’il peut venir 8 jours chez moi avec ses enfants…
Merci mon Dieu et merci à mon groupe Alpha. Merci a tous!”