Les vacances, « un itinéraire dans l’amour de Dieu »?

Les vacances, « un itinéraire dans l’amour de Dieu »?

Qu’est-ce que des vacances pieuses ? S’agirait-il de passer ses vacances en prière, et retraite dans un monastère, en grenouille de bénitier, loin des plages et des montagnes?

On se formule ces caricatures pour ridiculiser l’idée même de “vacances chrétiennes” et s’affranchir ainsi d’un mélange impossible : “Que les vacances soient des vacances pour tout, y compris pour les devoirs religieux !”…”D’ailleurs, on a bien le droit de souffler un peu ; la religion n’est pas une contrainte !”.

Sans formuler si carrément les choses, on se laisse gagner par un farniente général (ou presque), la chaleur aidant, et les complicités mondaines nombreuses. Pendant les vacances, on est “moins” chrétien ; parfois, on ne l’est pas du tout. On s’autorise un temps d’exception ; une fête sans Dieu ; des dimanches sans messe ; un “no God’s land” touristique, à l’abri des anges en flirtant avec les démons. Bref, tout est inversé : on a mis Dieu en vacances.

 

 

Comment alors envisager ses vacances comme un “itinéraire dans l’amour de Dieu” ?

 

1. La météo de la charité

Avant tout, se reposer la question du “poids d’amour” que comporteront ses vacances. C’est la programmation essentielle. Les vacances risquent d’être un “monstre d’égoïsme” camouflé en détentes.

2. Dieu dans ses valises

Refaire ses valises. Dieu s’y trouve-t-il ? Le plus commode, c’est une petite Bible ; ou une vie de saint ; ou, pourquoi pas, un petit ouvrage de théologie ; en tout cas ce petit Magnificat si complet. N’oublions pas non plus ces signes qui aident à franchir l’invisible : son chapelet ; une petite icône ; une croix. Tout se transporte.

3. Une route dans la foi

La foi est mon lien avec Dieu. C’est Dieu dans mon cœur à tout moment du voyage. Pas seulement cinq minutes dans les brumes du sommeil. Tout le temps.

4. Fuir les lieux sans Dieu

Ne pas se mettre dans des situations ambiguës, des promiscuités malsaines, dans des états qui abîment notre lien à Dieu et aux autres.

5. Des moments pour Dieu seul

Les vacances sont comme un long dimanche, un étalement du repos dominical et donc une anticipation du repos éternel. Alors, posons des actes concrets.

6. Ne pas manquer la messe

Bas les masques ! Trop de prétextes pour ” ne pas avoir eu le temps ” ce dimanche : les horaires de train, d’avion, les ballades en montagnes, les pays sans église. Prétextes !

7. Contempler

Sans contact avec la beauté, on s’aigrit vite. Beauté de la nature : ” Dieu n’est que dans la campagne ” disait un célèbre citadin athée. Beauté dans l’art. Beauté inépuisable des êtres humains. Faire l’expérience de la splendeur de ces rayons de Dieu.

8. Témoigner

Pourquoi pas ? En vacances, on ne se contente pas de ” rester ” chrétien. On le suscite chez les autres.

9. Servir

Dieu s’est fait homme non pour être servi mais pour servir. La route vers Dieu suit le même chemin. En vacances, on aime se faire servir. Parfois, d’une manière tyrannique. Parce qu’on paye.

10. Se réjouir

Si les vacances sont une anticipation du repos éternel, ce dimanche sans fin, elles seront joyeuses. Que de vacanciers affairés rouges d’insatisfactions ! Le chrétien se réjouit de tout parce que sa joie est d’abord en Dieu. Il se réjouit même des vacances des autres quand lui-même reste au travail. La joie est le fruit précieux de vacances ” réussies ” selon Dieu. Loin de l’idéal mondain d’une oisiveté paresseuse et déshumanisante (et là on bronze toujours idiot), le chrétien secrète la joie comme Dieu donne sa grâce, dans la vérité et la gratuité du don de soi. Au retour, mieux que les fières photos de ses exploits touristiques, il livrera le témoignage d’un cœur plus joyeux d’avoir pris Dieu en vacances.

Intentions de prières

Intentions de prières

Intentions de prières pour le mois de juillet/août :

Intentions du Pape :

Mois de juillet :
« Prions pour que, dans les situations sociales, économique,et politiques conflictuelles, nous soyons des créateurs courageux et passionnés de dialogue et d’amitié ».

Mois d’août :
« Prions pour l’Eglise, afin qu’elle reçoive du Saint-Esprit la grâce et la force de se réformer à la lumière de l’Evangile. »

 

Intentions de la paroisse:

  • Prions pour que cette pause estivale soit pour tous une occasion de ressourcement et de repos pendant lequel nous sachions prendre du temps avec Dieu.
  • Prions pour les personnes qui seront seules cet été : donne-leur Seigneur des frères et des sœurs pour cheminer vers toi.

Intentions de prières pour le mois de juin :

Intention du Pape :

« Prions pour les jeunes qui se préparent au mariage avec le soutien d’une communauté chrétienne : qu’ils grandissent dans l’amour, avec générosité et patience. »

 

Intentions de la paroisse:

  • Prions pour les enfants qui vont recevoir la Sainte Eucharistie ce dimanche 6 juin : qu’ils restent fidèles au don que Dieu leur fait.
  • Prions pour les paroissiens partis en pèlerinage en ce moi de juin à Lourdes et à Cotignac.
  • Confions les paroissiens dans l’épreuve : puisse la Vierge Marie exaucer la prière de notre famille paroissiale en les consolant, les fortifiant et guérissant les malades.

Intentions de prières pour le mois de mai:

Intention du Pape:

« Prions pour que les responsables financiers travaillent avec les gouvernements pour réguler le domaine des finances et protéger les citoyens contre ses dangers. »

 

Intentions de la paroisse:

  • Invoquons l’Esprit Saint en demandant la grâce d’être renouvelés dans notre esprit missionnaire, d’être dociles à Celui qui est Seigneur et qui donne la vie.
    • En ce moi de Mai, nous nous confions à Toi, Ô Marie, toi qui resplendis sur notre chemin comme signe de salut et d’espérance, ô clémente, ô miséricordieuse Vierge Marie.
    Offrir une intention de messe

    Toute Messe est célébrée pour l’Eglise et le monde entier. Mais le prêtre peut, à la demande des fidèles, ajouter une intention particulière : remercier Dieu, honorer la Vierge Marie, prier pour un défunt ou une famille, un malade, des jeunes mariés ou un nouveau baptisé…
    La tradition, manifestée dès les premiers siècles de l’Eglise, est d’accompagner cette intention d’une offrande de Messe.
    Cette offrande en argent n’est pas le paiement d’une célébration car une Messe n’a pas de prix. Il s’agit d’un acte de partage de la part des fidèles qui les associe plus particulièrement à la célébration et leur permet de contribuer aux besoins de l’Eglise et tout particulièrement des prêtres.
    Ces intentions de prière sont généralement annoncées lors de la Messe. Mais, même si elles ne font pas l’objet d’une annonce, elles sont néanmoins portées dans la prière par le prêtre et la communauté chrétienne.
    Dans le diocèse de Lyon, le montant de l’offrande de messe est fixé à 18 euros.

    Il est également possible de confier ses intentions dans le cadre d’une neuvaine (neuf messes consécutives) avec une offrande de 180 euros ou d’un trentain (série de trente messes célébrées pour un défunt) avec une offrande de 530 euros.

    Pour une offrande de messe en ligne via le diocèse : ICI

    Pour faire célébrer une messe à une intention particulière, s’adresser à l’accueil au fond de l’église

    Retour sur … Soirée de prière pour la Vie – 23 juin 2021

    Retour sur … Soirée de prière pour la Vie – 23 juin 2021

    A l’occasion des bouleversements bioéthiques que nous connaissons actuellement en France,
    la paroisse a invité chacun, le 23 juin 2021, à venir rendre grâce pour le don de la vie humaine
    et prier pour son respect inconditionnel.

    Blanche Streb et Aude Mirkovic sont venues nous informer sur les grands enjeux et les débats au gouvernements.

     

     

    Publication du 2 juillet 2021
    Mgr Eric de Moulins-Beaufort
    Archevêque de Reims,
    Président de la Conférence des évêques de France.

    Loi bioéthique : « Chacun est maintenant renvoyé à sa liberté et à sa responsabilité ».

    En savoir plus  ICI

    Homélie – 14ème dimanche du temps ordinaire – Père Charles Rochas

    LECTURES DE LA MESSE

    PREMIÈRE LECTURE

    Lecture du livre du prophète Ézékiel
    (Ez 2, 2-5)

    En ces jours-là, 
        l’esprit vint en moi 
    et me fit tenir debout. 
    J’écoutai celui qui me parlait. 
        Il me dit :
    « Fils d’homme, je t’envoie vers les fils d’Israël, 
    vers une nation rebelle qui s’est révoltée contre moi. 
    Jusqu’à ce jour, eux et leurs pères 
    se sont soulevés contre moi. 
        Les fils ont le visage dur, 
    et le cœur obstiné ; 
    c’est à eux que je t’envoie. 
    Tu leur diras : 
    ‘Ainsi parle le Seigneur Dieu…’ 
        Alors, qu’ils écoutent ou qu’ils n’écoutent pas 
    – c’est une engeance de rebelles ! – 
    ils sauront qu’il y a un prophète au milieu d’eux. »

     

    PSAUME

    (Ps 122 (123), 1-2ab, 2cdef, 3-4)

    R/ Nos yeux, levés vers le Seigneur,
    attendent sa pitié.
     (cf. Ps 122, 2)

    Vers toi j’ai les yeux levés,
    vers toi qui es au ciel,
    comme les yeux de l’esclave
    vers la main de son maître.

    Comme les yeux de la servante
    vers la main de sa maîtresse, 
    nos yeux, levés vers le Seigneur notre Dieu,
    attendent sa pitié.

    Pitié pour nous, Seigneur, pitié pour nous :
    notre âme est rassasiée de mépris.
    C’en est trop, nous sommes rassasiés 
        du rire des satisfaits,
    du mépris des orgueilleux !

    DEUXIÈME LECTURE

    Lecture de la deuxième lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens
    (2 Co 12,7-10)

    Frères, 
        les révélations que j’ai reçues
    sont tellement extraordinaires 
    que, pour m’empêcher de me surestimer, 
    j’ai reçu dans ma chair une écharde, 
    un envoyé de Satan qui est là pour me gifler, 
    pour empêcher que je me surestime. 
        Par trois fois, 
    j’ai prié le Seigneur de l’écarter de moi. 
        Mais il m’a déclaré : 
    « Ma grâce te suffit, 
    car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse. » 
    C’est donc très volontiers que je mettrai plutôt ma fierté dans mes faiblesses, 
    afin que la puissance du Christ fasse en moi sa demeure. 
        C’est pourquoi j’accepte de grand cœur pour le Christ 
    les faiblesses, les insultes, les contraintes, 
    les persécutions et les situations angoissantes. 
    Car, lorsque je suis faible, 
    c’est alors que je suis fort.

     

     

    ÉVANGILE

    Évangile de Jésus Christ selon saint Marc
    (Mc 6, 1-6)

      En ce temps-là,
        Jésus se rendit dans son lieu d’origine, 
    et ses disciples le suivirent. 
        Le jour du sabbat, 
    il se mit à enseigner dans la synagogue. 
    De nombreux auditeurs, frappés d’étonnement, disaient : 
    « D’où cela lui vient-il ? 
    Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, 
    et ces grands miracles qui se réalisent par ses mains ? 
        N’est-il pas le charpentier, le fils de Marie, 
    et le frère de Jacques, de José, de Jude et de Simon ? 
    Ses sœurs ne sont-elles pas ici chez nous ? » 
    Et ils étaient profondément choqués à son sujet. 
        Jésus leur disait : 
    « Un prophète n’est méprisé que dans son pays, 
    sa parenté et sa maison. » 
        Et là il ne pouvait accomplir aucun miracle ; 
    il guérit seulement quelques malades 
    en leur imposant les mains. 
        Et il s’étonna de leur manque de foi. 
    Alors, Jésus parcourait les villages d’alentour en enseignant.

     

     

     

    Parcours Saint Joseph pour les hommes

    Parcours Saint Joseph pour les hommes

    A l’occasion de l’année qui lui est consacrée, des pères de famille vous proposent 6 temps mensuels de découverte et de partage sur la figure de Saint-Joseph, en s’appuyant sur la lettre apostolique Patris Corde (lecture suivie)

     

    Rendez-vous à la cure de 7h à 8h autour d’un café et d’un thème.
    46 rue Edouard Herriot – 69002 Lyon
    2ème étage

    Dates des rencontres:
    jeudi 6 mai : Un père dans la tendresse
    – mercredi 9 juin : Un père dans l’obéissance
    – mercredi 7 juillet : Un père dans l’accueil
    – mercredi 15 septembre : Un père au courage créatif
    – mercredi 6 octobre : Un père travailleur
    – mercredi 10 novembre : Un père dans l’ombre

    CONTACT : ngeorge76@yahoo.fr