04 72 41 18 05 contact@saintnizier.fr
Sélectionner une page
Homélie du 7ème dimanche de Pâques – Père Dominique de Lafforest – 12 mai 2024

Homélie du 7ème dimanche de Pâques – Père Dominique de Lafforest – 12 mai 2024

« Qu’ils soient un, comme nous-mêmes. » 

LECTURES DE LA MESSE

PREMIÈRE LECTURE

Lecture du livre des Actes des Apôtres

(Ac 1, 15-17.20a.20c-26)

En ces jours-là,
Pierre se leva au milieu des frères
qui étaient réunis au nombre d’environ cent vingt personnes,
et il déclara :
« Frères, il fallait que l’Écriture s’accomplisse.
En effet, par la bouche de David,
l’Esprit Saint avait d’avance parlé de Judas,
qui en est venu à servir de guide
aux gens qui ont arrêté Jésus :
ce Judas était l’un de nous
et avait reçu sa part de notre ministère.
Il est écrit au livre des Psaumes :
Qu’un autre prenne sa charge.
Or, il y a des hommes qui nous ont accompagnés
durant tout le temps où le Seigneur Jésus a vécu parmi nous,
depuis le commencement, lors du baptême donné par Jean,
jusqu’au jour où il fut enlevé d’auprès de nous.
Il faut donc que l’un d’entre eux devienne, avec nous,
témoin de sa résurrection. »
On en présenta deux :
Joseph appelé Barsabbas, puis surnommé Justus,
et Matthias.
Ensuite, on fit cette prière :
« Toi, Seigneur, qui connais tous les cœurs,
désigne lequel des deux tu as choisi
pour qu’il prenne, dans le ministère apostolique,
la place que Judas a désertée
en allant à la place qui est désormais la sienne. »
On tira au sort entre eux, et le sort tomba sur Matthias,
qui fut donc associé par suffrage aux onze Apôtres.

 

PSAUME

Ps102 (103), 1-2, 11-12, 19-20ab

R/ Le Seigneur a son trône dans les cieux.

Bénis le Seigneur, ô mon âme,
bénis son nom très saint, tout mon être !
Bénis le Seigneur, ô mon âme,
n’oublie aucun de ses bienfaits !

Comme le ciel domine la terre,
fort est son amour pour qui le craint ;
aussi loin qu’est l’orient de l’occident,
il met loin de nous nos péchés.

Le Seigneur a son trône dans les cieux :
sa royauté s’étend sur l’univers.
Messagers du Seigneur, bénissez-le,
invincibles porteurs de ses ordres !

.

DEUXIÈME LECTURE

Lecture de la lettre de saint Jean

(1 Jn 4, 11-16)

Bien-aimés,
puisque Dieu nous a tellement aimés,
nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres.
Dieu, personne ne l’a jamais vu.
Mais si nous nous aimons les uns les autres,
Dieu demeure en nous,
et, en nous, son amour atteint la perfection.
Voici comment nous reconnaissons
que nous demeurons en lui
et lui en nous :
il nous a donné part à son Esprit.
Quant à nous, nous avons vu et nous attestons
que le Père a envoyé son Fils
comme Sauveur du monde.

Celui qui proclame que Jésus est le Fils de Dieu,
Dieu demeure en lui,
et lui en Dieu.
Et nous, nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous,
et nous y avons cru.
Dieu est amour :
qui demeure dans l’amour demeure en Dieu,
et Dieu demeure en lui.

   

ÉVANGILE

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

((Jn 17, 11b-19)

En ce temps-là,
les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi :
« Père saint,
garde mes disciples unis dans ton nom,
le nom que tu m’as donné,
pour qu’ils soient un, comme nous-mêmes.
Quand j’étais avec eux,
je les gardais unis dans ton nom, le nom que tu m’as donné.
J’ai veillé sur eux, et aucun ne s’est perdu,
sauf celui qui s’en va à sa perte
de sorte que l’Écriture soit accomplie.
Et maintenant que je viens à toi,
je parle ainsi, dans le monde,
pour qu’ils aient en eux ma joie,
et qu’ils en soient comblés.
Moi, je leur ai donné ta parole,
et le monde les a pris en haine
parce qu’ils n’appartiennent pas au monde,
de même que moi je n’appartiens pas au monde.
Je ne prie pas pour que tu les retires du monde,
mais pour que tu les gardes du Mauvais.
Ils n’appartiennent pas au monde,
de même que moi, je n’appartiens pas au monde.

Sanctifie-les dans la vérité :
ta parole est vérité.
De même que tu m’as envoyé dans le monde,
moi aussi, je les ai envoyés dans le monde.
Et pour eux je me sanctifie moi-même,
afin qu’ils soient, eux aussi, sanctifiés dans la vérité.

Homélie de la Solennité de l’Ascension – Père Dominique de Lafforest – Jeudi 9 mai 2024

Homélie de la Solennité de l’Ascension – Père Dominique de Lafforest – Jeudi 9 mai 2024

« Jésus fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu. » 

LECTURES DE LA MESSE

PREMIÈRE LECTURE

Lecture du livre des Actes des Apôtres

(Ac 1, 1-11)

Cher Théophile,
dans mon premier livre
j’ai parlé de tout ce que Jésus a fait et enseigné
depuis le moment où il commença,
jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel,
après avoir, par l’Esprit Saint, donné ses instructions
aux Apôtres qu’il avait choisis.
C’est à eux qu’il s’est présenté vivant après sa Passion ;
il leur en a donné bien des preuves,
puisque, pendant quarante jours, il leur est apparu
et leur a parlé du royaume de Dieu.

Au cours d’un repas qu’il prenait avec eux,
il leur donna l’ordre de ne pas quitter Jérusalem,
mais d’y attendre que s’accomplisse la promesse du Père.
Il déclara :
« Cette promesse, vous l’avez entendue de ma bouche :
alors que Jean a baptisé avec l’eau,
vous, c’est dans l’Esprit Saint
que vous serez baptisés d’ici peu de jours. »
Ainsi réunis, les Apôtres l’interrogeaient :
« Seigneur, est-ce maintenant le temps
où tu vas rétablir le royaume pour Israël ? »
Jésus leur répondit :
« Il ne vous appartient pas de connaître les temps et les moments
que le Père a fixés de sa propre autorité.
Mais vous allez recevoir une force
quand le Saint-Esprit viendra sur vous ;
vous serez alors mes témoins
à Jérusalem,
dans toute la Judée et la Samarie,
et jusqu’aux extrémités de la terre. »

Après ces paroles, tandis que les Apôtres le regardaient,
il s’éleva,
et une nuée vint le soustraire à leurs yeux.
Et comme ils fixaient encore le ciel
où Jésus s’en allait,
voici que, devant eux,
se tenaient deux hommes en vêtements blancs,
qui leur dirent :
« Galiléens,
pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ?
Ce Jésus qui a été enlevé au ciel d’auprès de vous,
viendra de la même manière
que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel. »

 

PSAUME

Ps 46 (47), 2-3, 6-7,8-9

R/ Dieu s’élève parmi les ovations,
le Seigneur, aux éclats du cor.

Tous les peuples, battez des mains,
acclamez Dieu par vos cris de joie !
Car le Seigneur est le Très-Haut, le redoutable,
le grand roi sur toute la terre.

Dieu s’élève parmi les ovations,
le Seigneur, aux éclats du cor.
Sonnez pour notre Dieu, sonnez,
sonnez pour notre roi, sonnez !

Car Dieu est le roi de la terre,
que vos musiques l’annoncent !
Il règne, Dieu, sur les païens,
Dieu est assis sur son trône sacré.

DEUXIÈME LECTURE

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Éphésiens.

(Ep 4, 1-13)

Frères,
moi qui suis en prison à cause du Seigneur,
je vous exhorte donc à vous conduire
d’une manière digne de votre vocation :
ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience,
supportez-vous les uns les autres avec amour ;
ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit
par le lien de la paix.
Comme votre vocation vous a tous appelés à une seule espérance,
de même il y a un seul Corps et un seul Esprit.
Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême,
un seul Dieu et Père de tous,
au-dessus de tous,
par tous, et en tous.
À chacun d’entre nous, la grâce a été donnée
selon la mesure du don fait par le Christ.
C’est pourquoi l’Écriture dit :
Il est monté sur la hauteur, il a capturé des captifs,
il a fait des dons aux hommes.

Que veut dire : Il est monté ?
– Cela veut dire qu’il était d’abord descendu
dans les régions inférieures de la terre.
Et celui qui était descendu
est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux
pour remplir l’univers.
Et les dons qu’il a faits,
ce sont les Apôtres,
et aussi les prophètes, les évangélisateurs,
les pasteurs et ceux qui enseignent.
De cette manière, les fidèles sont organisés
pour que les tâches du ministère soient accomplies
et que se construise le corps du Christ,
jusqu’à ce que nous parvenions tous ensemble
à l’unité dans la foi et la pleine connaissance du Fils de Dieu,
à l’état de l’Homme parfait,
à la stature du Christ dans sa plénitude.

   

ÉVANGILE

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

(Mc 16, 15-20)

En ce temps-là,
Jésus ressuscité se manifesta aux onze Apôtres et leur dit :
« Allez dans le monde entier.
Proclamez l’Évangile à toute la création.
Celui qui croira et sera baptisé
sera sauvé ;
celui qui refusera de croire
sera condamné.
Voici les signes qui accompagneront
ceux qui deviendront croyants :
en mon nom, ils expulseront les démons ;
ils parleront en langues nouvelles ;
ils prendront des serpents dans leurs mains
et, s’ils boivent un poison mortel,
il ne leur fera pas de mal ;
ils imposeront les mains aux malades,
et les malades s’en trouveront bien. »

Le Seigneur Jésus,
après leur avoir parlé,
fut enlevé au ciel
et s’assit à la droite de Dieu.
Quant à eux,
ils s’en allèrent proclamer partout l’Évangile.
Le Seigneur travaillait avec eux
et confirmait la Parole par les signes qui l’accompagnaient.

Pèlerinage des motards à Cotignac – 2024

Pèlerinage des motards à Cotignac – 2024

Du 5 au 7 juillet 2024,
Pèlerinage à moto 2024 des hommes, époux et pères de famille à Cotignac.
Inscrivez-vous !

Pour la troisième année consécutive, la paroisse Saint-Nizier propose un autre chemin pour participer au pèlerinage des hommes, époux et pères de famille vers Cotignac, dédié aux motards de tous âges et de toutes cylindrées.

Toujours le même esprit : un temps pour soi, un temps pour Dieu, dans le partage et la fraternité motarde, sous la direction spirituelle du Père Charles Rochas, pour rouler ensemble vers Cotignac et rejoindre les autres pèlerins.

Ouvert à tous les motards (A ou A2), venez offrir vos faiblesses et vous abandonner au Père en roulant vers Saint Joseph qui nous accueille à Cotignac, les bras ouverts, dans sa famille, auprès de la sainte Vierge Marie et de Jésus.

Camaraderie, simplicité, balades, beaux paysages, prières, moto, ressourcement pour l’année !

A la suite de votre inscription, nous vous contacterons.

Pèlerinage des mères de famille à Cotignac – 2024

Pèlerinage des mères de famille à Cotignac – 2024

Pèlerinage des mères de famille à Cotignac

avec le groupe Saint-Nizier les 7, 8 et 9 juin 2024.

Pour qui ?

Ce pèlerinage s’adresse aux mères de familles, ayant la capacité physique de marcher pendant 3 jours. Comme chaque année, près de 80 groupes de mamans venues de toute la France, marcheront vers le sanctuaire de Notre Dame de Grâces à Cotignac.

Pourquoi ?

Ce temps fort de l’année est une expérience enrichissante à vivre, qui permet de partager des moments de prières dans la joie et le ressourcement. Participer à cette marche, c’est se laisser façonner pas après pas pour donner du temps à Dieu, et porter les intentions de prières pour nous et nos proches. Quelles que soient les grâces attendues, la Paix nous accompagne toujours sur ce chemin vers Cotignac, à la fois grâce au cœur à cœur avec Jésus par Marie et Joseph et grâce à notre vie de groupe, en sœurs pèlerines.

Quel est le thème de cette année ?

Cette année dans notre marche, nous avancerons avec St Paul en méditant : « Ma grâce te suffit ». (2Co 12,9)

Quelle organisation ?

Pour vivre une vraie rencontre avec le Seigneur, il faut accepter de quitter notre ordinaire, nos habitudes, notre confort  (coucher à la belle-étoile, toilette de chat, pique-nique), et …notre téléphone.

Notre marche est rythmée par des temps de prières, de récitation du chapelet, de chants ainsi que des temps de méditation en silence. Une grande place est laissée au partage des intentions de chacune, qui sont portées par le groupe.

 

Comment s’inscrire?

Les inscriptions se font via le formulaire ICI .

  • Attention : nombre de places limitées, avec priorité pour les paroissiennes de Saint-Nizier.
  • Attention : nécessité d’être en bonne condition physique.

Pour tous renseignements complémentaires : un mail
cotignac.m@saintnizier.fr

Pentecôte 2024

Pentecôte 2024

Un temps pour préparer la Pentecôte

Saint-Nizier au Cénacle

  

  

Une journée dépaysante

 

  • Le samedi 4 mai 2024 à Allex (26) nous serons reçus à l’Accueil Saint Joseph (Congrégation du Saint Esprit)
  • Une journée centrée sur la mission d’évangélisation de la Pentecôte

Vivre pleinement la Pentecôte

  

  • Jésus parle ainsi : « Vous allez recevoir une force, celle de l’Esprit Saint qui descendra sur vous. Vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre » (Actes 1, 8)
  • Se former à être témoin et porter la bonne parole
  • Un grand jeu pour apprendre à se connaître

On s’occupe de vous

  

  • Un bus ou le covoiturage est organisé
  • Pique-nique tiré du sac
  • Accueil pour les enfants