04 72 41 18 05 contact@saintnizier.fr
Sélectionner une page
Homélie du père Hugues Jeanson, pour la messe en mémoire de la Cène du Seigneur (jeudi Saint).

Regarder ce que fait Jésus

Regardez Jésus. Fermez les yeux. Vous êtes à table, sans doute à la romaine, couché sur une banquette, en étoile autour d’une table basse où sont déposés les plats.

Vous êtes fier d’être avec Jésus ! Pensez lui qui ressuscite les morts, qui tient tête aux pharisiens, qui nettoie le temple de ses vendeurs, qui donne du vin à tous avec de l’eau, qui est suivi et liké par des milliers de followers !

En plus, il annonce un royaume, vous aurez surement votre part ! Une part dans la gestion, une part des revenus ! Vous, un simple pécheurs de Galilée.

Jésus se lève. Vous le voyez se déplacer. Que fait il ? Il prend une bassine, une cruche, il se ceint d’un linge ? Tout ça pour se laver les mains ?

Stupeur ! Il s’agenouille au pied de la banquette de votre voisin et commence à lui laver les pieds !!!!! C’est vrai d’ailleurs, aucun esclave ne vous a lavé les pieds quand vous êtes arrivés tout à l’heure, qu’importe, quand le royaume de Dieu sera institué, vos serviteurs vous le feront !

Sauf que là, bug ! C’est Jésus qui nous lave les pieds !

Heureusement Pierre réagit ! Ce bon Pierre, toujours là pour dire tout haut ce que tous pensent tout bas !

Qu’est ce qu’a dit Jésus ? « pour avoir part avec lui, il faut qu’il nous lave les pieds » ?

Prenez le temps de regarder Jésus, à genoux, en train de laver les pieds de ses disciples et amis.

Peut être qu’une colère ou un agacement né en vous, une opposition : quand on est Dieu on ne fait pas ça ! Un maitre ne fait pas ça !

Qui sont vos maitres ? Vous ! Et Jésus ! Le seul maitre qui vous empêche d’être maitre des autres et qui vous apprend à être le maitre de vous même, le capitaine de votre âme comme dit le poète. Attention aux soi disant maitre ! L’histoire récente de l’Eglise l’a montré : ils ne sont que des hommes comme vous !

Ça demande du courage ! Ça demande du courage d’être le maitre de soi même tout en renonçant à être le maitre des autres !

Courage de vous accepter tel que vous êtes, sans vous rêver autre; courage de savoir reconnaitre ses qualités avec humilité et ses péchés avec humour. Parce que votre vie, votre histoire, votre être sont à recevoir d’un autre que vous, un autre que vous qui lui est vraiment humble et qui est parfaitement à votre service. Vous pouvez lui faire confiance ! Totalement ! Et vous savez pourquoi ? Parce que ce soir il vous lave les pieds. Nulle simulation, nulle manipulation de sa part. Son geste n’est pas un fake, il est ce qu’il fait et il fait ce qu’il est !

Le pardon pour tous

Tout homme, toute femme mérite d’avoir ses pieds lavés par Jésus. Un immense respect pour tous. Un immense amour pour tous,Un pardon inconditionnel pour tous

Regardez ceux qui vous entoure, regardez les. Prenez le regard de Dieu sur eux : ils sont merveilleux ! Parce qu’ils sont ce qu’ils sont, point. Et ce qu’ils sont est merveilleux, émouvant, magnifique.

Vous devez absolument combattre énergiquement toute pensée qui vous accuse avec cette petite chanson : moi ? Je ne mérite pas d’être aimé !

c’est surement un obstacle à la grace divine ! C’est dire comme Pierre, mais pour une autre raison : non tu ne me laveras pas les pieds !

Certes l’amour ne se mérite pas, parce que le mérite n’a rien à voir avec l’amour ! C’est nous qui à cause du péché pervertissons l’amour avec le mérite.

 Total pardon de tout ce que vous avez fait de mauvais !

Col 2 : « Mais Dieu vous a donné la vie avec le Christ : il nous a pardonné toutes nos fautes. » (14 Il a effacé le billet de la dette qui nous accablait en raison des prescriptions légales pesant sur nous : il l’a annulé en le clouant à la croix. »)

Si on vous annonçait : « Nous avons annulé toutes vos dettes ! » Vous feriez la fête !

Dieu a annulé toutes vos dettes ! Il pardonne tous vos péchés.

Si vous êtes condamné à la prison à vie et une personne vient et prend votre place.

La grâce vous ne pouvez pas la gagner, la mériter : la grâce répond à votre besoin et pas à ce que vous méritez.

Vous êtes là à cause de la grâce divine

Jésus n’est pas mort sur La Croix à cause de ses fautes, mais à cause de nos péchés et pour nos péchés : quand j’accepte ça alors je suis pardonné de tout !

Immole t-on l’Agneau-Jésus ?

Est-ce que nous chrétiens, nous immolons l’Agneau de Dieu? C’est la question de la foi. Matériellement nous n’immolons pas Jésus, pourtant il a vécu la Croix pour nos péchés. Ne nous faut il pas accepter la mort de Jésus? Car c’est accepter mon propre péché et sa conséquence: la mise à mort de Jésus qui est la condition pour recevoir le Pardon de Dieu. Voila la foi.

Seigneur je veux te confier toute ma vie, tout ce que je regrette et tout ce dont je suis fier. Je te donne tout pour tout recevoir de Toi.

Share This